Les raisons des achats en dentaire

Comme nous l’avons vu précédemment, le processus d’achat pour les dispositifs médicaux est orienté selon trois axes : le remplacement par substitution d’un dispositif vétuste ou obsolète ; l’acquisition de nouveaux matériels à cause de besoins complémentaires ; l’acquisition de nouveaux matériels dans le cadre d’une opération spécifique.
Le processus d’achat en dentaire concerne l’acquisition, l’installation et la mise en service de divers fauteuils, rotatifs et matériel de laboratoire de prothèses pour soins dentaires.
Le besoin de nouveaux fauteuils dentaires fait suite au projet de construction d’une nouvelle clinique dentaire (ouverture prévue pour 2011). Cette construction fait l’objet d’un marché public de travaux, entre la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS) et les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, qui a pour objet la construction de la faculté de chirurgie et du centre de soins dentaires de Strasbourg. L’appel d’offres a été lancé fin avril 2007.
Les travaux se dérouleront en trois phases :
1ère phase : ouvrage neuf – construction de 2 amphithéâtres et de l’accueil de la faculté et restructuration de l’amphithéâtre Leriche ;
2ème phase : restructuration du pavillon Leriche ;instruments rotatifs

3ème phase : restructuration de la clinique dentaire et du pavillon de parodontologie.

L’acquisition de nouveaux rotatifs s’inscrit dans le cadre du projet de la restructuration de la fonction stérilisation. En effet, le nouveau processus de stérilisation prendra en compte les recommandations issues des Bonnes Pratiques de Pharmacie Hospitalière, notamment :
la centralisation des opérations grâce à la stérilisation centrale sur le site du Nouvel Hôpital Civil ;
la séparation physique des opérations de prétraitement y compris l’étape de nettoyage et de conditionnement.
La stérilisation est un ensemble d’étapes indissociables dont l’objectif est l’obtention de la stérilité des dispositifs médicaux et autres petits matériels recyclables traités quotidiennement [6 et 7]. L’ensemble de ces produits sera ainsi réutilisé chez plusieurs patients en toute sécurité. Les différentes étapes de stérilisation sont :
le prétraitement, première étape à effectuer sur les dispositifs médicaux souillés pour diminuer la population de micro-organismes ;
le nettoyage, qui a pour but d’éliminer les salissures par l’action d’un produit chimique adapté ;
le conditionnement, qui a pour objectif, avant la stérilisation, de maintenir le niveau de propreté et, après la stérilisation, de maintenir la stérilité jusqu’au moment de leur utilisation ;
la stérilisation, qui vise à détruire tous les micro-organismes vivants portés par les dispositifs médicaux. La stérilisation à la vapeur d’eau saturée est le procédé de choix en milieu hospitalier (autoclavage à 134°C pendant 18 minutes) ;
le stockage, qui doit permettre de maintenir l’intégrité de l’emballage.

voir les détails:http://www.dentaltools.fr/